Randonnée entre ELLES

Le Samedi 26 Août nous étions au Parc National du Banco avec un thème 100% Solidaire « Entres Elles ». En aide aux femmes défavorisées d’Abidjan. Un appui indispensable pour leur participation à l’autonomisation économique des femmes. Cette Randonnée était supervisée par l’Association Afric Art (Artisan de la Marche et de la Culture en Côte d’Ivoire) et l’association « Train & Travel with Women For Africa » (Promotrices de l’Entrepreneuriat Ô Féminin et du Tourisme Solidaire en Afrique).

Au programme de cette randonnée?

Rire, marche, discussions et découverte du Parc National du Banco et Koutoukou (alcool local). Présentation des espèces végétales du parc et leurs vertus curatives par un guide de l’école forestière du Banco.

Pendant ce temps de nombreuses discussions se créent -sans tabou. Chacun peut ainsi partager son point de vue sur le féminisme et la place de la femme en Côte d’Ivoire. Débat argumenté, mais toujours dans la bonne humeur et l’écoute !

Parmi les participant.es : Des femmes qui n’avaient jamais pratiqué la randonnée. Mais aussi des entrepreneuses locales et toute personne ouverte au tourisme solidaire en Côte d’Ivoire. Toutes celles et ceux motivé.es par les échanges inter-culturels étaient également les bienvenus ! Hommes et femmes ensemble, bien évidemment !

Qu’est-ce que le Parc National du Banco ?

Un réel havre de paix au coeur d’une grande métropole. Le parc national du Banco est une forêt primaire dotée d’une végétation luxuriante et abritant de nombreuses espèces tels que oiseaux et singes. Surnommé le poumon vert de la ville d’Abidjan, il est le réservoir hydraulique de la ville. C’est aujourd’hui un lieu sacré qu’il faut absolument préserver.

Le but de la Randonnée

A travers la marche et la découverte d’un magnifique pan du patrimoine naturel ivoirien, cette rencontre est à visée 100% solidaire ! Des liens se créent entre des différentes actrices (et acteurs) de l’entreprenariat à Abidjan et des femmes qui aimeraient se lancer dans la création de projets ô féminin. Cette randonnée a ainsi permis de promouvoir les rencontres entre les femmes ivoiriennes. Mais également le partage des savoirs-faire, compétences et expériences de chacune. Le but : encourager de plus en plus de femmes à se lancer et devenir actrices à leur tour.

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *