Julie Maziere partage avec nous son expérience de bénévolat à l’étranger:

Julie est économiste du développement avec une spécialisation en conception et ingénierie de projets de développement. Véritable globe-trotteuse, elle a voyagé de l’Amérique du sud au Mexique en passant par l’Equateur où elle a pu participer au développement d’une association qui défend les droits des femmes. Elle est également passionnée par les animaux ce qui l’a poussé à coordonner un programme d’hippothérapie avec des enfants en situation de handicap aux Galàpagos.

  • Comment as-tu connu l’association Train & Travel ?

Je cherchais un stage dans le domaine du droit des femmes et je suis tombée sur le site internet de l’association Train & Travel. J’ai donc proposé une candidature spontanée, et hop me voilà la responsable développement au sein de Train & Travel.

  • Qu’est-ce que c’est le bénévolat pour toi ?

Selon moi, le bénévolat est une mission d’intérêt général que réalise une personne engagée pour contribuer à une cause qui lui est chère et porteuse de sens pour la société. Ma période de bénévolat dans l’association a été intense mais très formatrice avec des missions à la hauteur des ambitions d’une personne sortant de master. Bien qu’ayant effectué ce bénévolat à distance en période de crise car mon université n’acceptait pas les déplacements,  j’ai pu en apprendre un peu plus sur la Côte d’Ivoir sur les femmes et sur le tourisme durable. Une de mes missions qui m’a particulièrement plu, était de remplir l’AAP (appel à projets)  Action pour la Terre. 

Du côté de l’équipe, j’ai eu la chance de tomber sur des personnes qui étaient super présentes et qui s’entraidaient beaucoup. Malgré le fait que j’étais à distance, j’avais beaucoup de contact avec elles. Bénédicte (Fondatrice et Coordinatrice Internationale) était toujours disponible pour répondre à mes questions. Dès les premières semaines, j’ai pu échanger avec toutes les membres de l’équipe individuellement. 

Sur le plan personnel, j’ai développé des compétences telles que l’autonomie, la communication orale, et l’esprit d’équipe qui m’ont permis de gagner en confiance et d’obtenir plus facilement un travail à la fin de mon diplôme. 

« La rencontre avec Bénédicte m’a aussi beaucoup apporté, elle est une personne modèle, activiste, courageuse et porteuse de valeurs qui mène à bien ses projets ! Elle m’a donné envie de continuer dans le monde associatif ! » Aujourd’hui, Julie travaille pour une association française qui œuvre pour l’égalité des chances auprès des jeunes de 16 à 30 ans. 

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image